Ce qu’il faut savoir sur le contraste sonore

Avez-vous déjà remarqué que quand vous écoutez de la musique, elle n’est pas la même jusqu’à la fin ? En effet, il y a différents changements qui se produisent tout au long de la piste et on peut remarquer à certains moments des contrastes subtils et d’autres qui sont plus évidents. Aujourd’hui, je voulais donc vous parler un peu du contraste sonore. Je sais que c’est un concept assez difficile à comprendre si vous souhaitez mixer un son, il va falloir vous y mettre ! 

Voyons un peu le concept

Pour vous expliquer le contraste sonore, je choisirais aujourd’hui une simple analogie. Ainsi, vous pouvez mettre en évidence le noir en l’entourant de blanc tout simplement. Si vous êtres en train de travailler sur un son, sachez que tout ce que vous ferez s’inscrit dans l’ensemble du titre que vous mixez.

En effet, les instruments ne comptent plus, seul importe le rendu de l’ensemble que vous créez. La notion de contraste est ainsi très importante, car chaque élément trouve sa place dans le puzzle sonore en fonction des autres sons.

J’insiste en plus sur le fait que le manque de contraste sonore dans une piste est sans aucun doute un des plus gros défauts dans le mixage amateur. Il faut travailler cette partie avec beaucoup d’attention pour que le résultat soit plus captivant, plus intéressant à écouter !

Un bon contraste sonore

Pour arriver à un bon contraste sonore, il n’y a pas trente-six solutions. Vous avez le rendu sonore d’un élément de votre mix, vous devez faire en sorte de contrebalancer ce rendu-là en créant un effet inverse sur les autres instruments de musique.

Pour un son qui tue, je vous conseille aussi de travailler la profondeur de certains éléments de votre mix. Vous pensez surement que je dis des conneries, je vous conseille d’essayer pour voir ce que ça peut donner !

One thought on “Ce qu’il faut savoir sur le contraste sonore

  • Le contraste sonore est tout à fait indispensable, car une musique qui reprend les mêmes notes, les mêmes effets jusqu’à la fin ne sera aucunement intéressante. Si vous commencez dans le mixage, je vous conseille ainsi de travailler avec attention cette partie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *