Comment bien choisir sa tenue de Jazz

La tenue de jazz est un incontournable dans le monde de la danse

Bien choisir sa tenue de danse Jazz est primordial pour vous, danseurs et danseuses ! Allier confort et look tendance nécessite de sélectionner des accessoires de qualité et à la mode. Loin de nous celle du justaucorps en lycra brillant avec échancrure « brodway ».

La mode Chorus Line est bien terminée, quoi que….On retrouve  dans certains cours bien avertis ces tenues très colorées qui ont eu leur heure de gloire dans les années 80.

Plus sérieusement, avant de courir à votre cours de jazz, assurez-vous que vous avez sélectionné quelques articles indispensables :

Le pantalon de jazz (en coton stretch ou en supplex) doit être assez près du corps au niveau du fessier et des cuisses, puis va en s’élargissant en descendant vers la cheville.

Certains préféreront revêtir un collant noir et un short, le plus important étant de privilégier une tenue près du corps.

La couleur la plus répandue est le noir (c’est LA couleur du jazz) mais on commence à trouver quelques variantes de couleurs telles que de l’aubergine ou le gris.

Pour le haut, privilégiez un top également moulant. Le professeur doit pouvoir voir votre placement ! Il existe une grande variété de tops (ou brassières) de couleurs et de longueurs différentes : juste en dessous de la poitrine, au nombril ou à la taille.

Pour varier et donner un joli style à votre tenue, les fabricants proposent aujourd’hui de jolies palettes de couleurs vives et gaies.

Pour les chaussures : suivez l’avis de votre professeur !

Chaque professeur à ses propres attentes : certains vous proposeront de danser pieds nus alors que d’autres préférerons des chaussons jazz ou des bottines.

 Les chaussons de jazz ont tous les mêmes caractéristiques : un petit talon (pour un meilleur amorti) et une bi-semelle (pour une meilleure souplesse).

Mais la tendance du moment c’est encore autre chose : ce sont les sneakers. Ces drôles de baskets très souples sont très prisées pour les cours de jazz.

Leur histoire prend source dans les rues des grandes villes américaines des années 80 : à cette époque, la break dance prend son envol. Les danseurs de rue se multiplient et arborent une panoplie vestimentaire toujours identique : jogging, tee-shirt, casquette et baskets. Et c’est là que tout reste à faire à l’époque : les danseurs manquent cruellement de confort et surtout de souplesse dans leurs chaussures pour réaliser leurs figures. C’est alors qu’apparaissent les premières sneakers : c’est une chaussure sans voute centrale, très souple, avec un talon rempli d’air pour un meilleur amorti. Le succès fut immédiat : les danseurs de rue trouvent dans ces chaussures le confort qui leur manquait et la possibilité de réaliser toutes leurs figures avec beaucoup plus de facilité.

Depuis de nombreuses marques ont créé leurs propres modèles mais les sneakers « Originales » restent sans aucun doute les fameuses BLOCH.

Et la tendance dans tout cela me direz-vous ? Accessoirisez votre tenue : avec une paire de guêtres fluos, un top collant (également une résurgence des années 80) ou encore un combishort d’échauffement.

Désormais, vous pouvez danser en toute quiétude !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *